Retraite : Ma nouvelle vie commence ici
Épargner pour financer sa retraite
En fonction de vos projets et de vos envies lors de votre retraite, il faut penser bien en amont à financer votre retraite.

Pourquoi faire un bilan de son patrimoine pour préparer sa retraite ?

Même si l’heure de la retraite vous semble encore loin, mieux vaut étudier le plus tôt possible votre situation en réalisant un bilan patrimonial. En effet, vos revenus actuels ne reflètent pas le montant de votre pension à venir c’est pour cette raison que faire un bilan patrimonial peut s’avérer nécessaire. Pour l’année 2018, la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse (CNAV) a évalué la pension moyenne mensuelle à 1 057 €. Pour pallier ce manque à gagner, vous avez tout intérêt à étudier votre orientation financière grâce à un bilan de votre patrimoine.

Clarifier ses droits et ses besoins à la retraite

Savez-vous qu’il est facile de calculer ses droits à la retraite à tout moment de sa carrière ? Grâce à l’outil de simulation en ligne « Ma retraite combien et quand ? », vous avez la possibilité d’évaluer le montant de votre future retraite en tenant compte de l'évolution de vos rémunérations professionnelles.

Une fois vos revenus calculés, place à vos futures charges. Vous rêvez de découvrir de nouveaux horizons ? Un budget voyages et loisirs s’anticipe, tout comme l’achat d’une résidence secondaire. Plutôt tourné vers des travaux de rénovation, dans votre habitation actuelle ou dans une nouvelle région ? Il vous faudra en tenir compte dans votre stratégie financière. Notez qu'en vieillissant, certains coûts sont plus significatifs (santé à la retraite, prise en charge familiale, etc.).

Le Bilan patrimonial : un diagnostic de sa situation personnelle, financière et immobilière

Un inventaire patrimonial et fiscal

Depuis votre entrée dans la vie active, vous avez construit progressivement votre patrimoine. L’analyse financière du bilan patrimonial tient compte de :

  • votre situation personnelle : célibataire, marié, nombre d’enfants, etc.
  • vos rémunérations : employé du privé ou du public, travailleur indépendant ou dirigeant d’entreprise, périodes d’inactivité…
  • vos différents comptes d’épargne et vos dettes,
  • vos biens immobiliers : habitation principale et secondaire, biens immobiliers locatifs…
  • votre imposition : tranche d'imposition, avantages fiscaux, taxes et prélèvements divers.


Votre profil d’épargnant/investisseur

Prudent, engagé ou aventurier... Chaque profil d’investisseur est différent. Entre rendements faibles mais sécurisés, ou placements plus fructueux à long terme comme sur les marchés financiers tout en acceptant de prendre des risques, les motivations sont différentes. Pour faire vos choix en toute connaissance de cause, il est donc crucial de déterminer le profil d’investisseur auquel vous appartenez. A l’occasion d’un bilan patrimonial, votre conseiller patrimonial vous préconisera le type de placement correspondant le mieux à votre aversion au risque au regard de la durée de placement.


Des investissements diversifiés 

Il n’est jamais trop tôt pour faire un bilan de son patrimoine, mais aussi pour commencer à épargne. Dès l’entrée dans la vie active, constituer progressivement un capital demande peu d’effort d’épargne. Avant d’engager vos dépenses mensuelles, mettez de côté un pécule qui grandira au fil des années. Aidez-vous du simulateur « Petite cagnotte deviendra grande » pour déterminer quel serait votre effort d’épargne en fonction de vos objectifs. Aussi, pour ne pas subir de perte importante de capital, ne misez pas sur un seul type d'investissement ou d'épargne. 


Vos objectifs et priorités : une stratégie personnelle

L’avantage de faire un bilan patrimonial est que cela vous permet d’orienter votre stratégie d‘investissement. Quelles sont vos priorités pour la retraite ? Voulez-vous vous constituer un complément de revenu, disposer d’un parc immobilier locatif, mettre vos enfants à l’abri de problèmes financiers ou transmettre votre patrimoine ?

Cependant, il vous faut tenir compte d’événements de la vie (mariage, naissance, etc.) ou d’accidents de parcours (divorce, maladie, etc.) : l’anticipation est une force.


En résumé, grâce à une parfaite connaissance de votre situation et à une anticipation de vos revenus, votre avenir financier est serein. N'attendez plus pour faire votre bilan patrimonial.