Retraite : Ma nouvelle vie commence ici
Épargner pour financer sa retraite
En fonction de vos projets et de vos envies lors de votre retraite, il faut penser bien en amont à financer votre retraite.

Comment placer son argent pour la retraite ?

Vous êtes loin de la retraite mais vous avez bien raison de commencer à vous en préoccuper maintenant pour choisir un placement adapté à vos futurs besoins et utile pour se préparer un capital retraite. Découvrez comment placer son argent pour la retraite. 

Calculer sa retraite

Le système des retraites en France est complexe. Il comprend une grande variété de régimes prenant en compte la diversité des situations professionnelles. S'agissant du secteur privé, la retraite d'un salarié est constituée par la retraite de base obligatoire, versée par la Sécurité sociale et par la retraite complémentaire obligatoire versée par l’Agirc-Arrco. Mieux vaut demander conseil pour votre placement retraite dès que possible.

Concernant le régime général de Sécurité Sociale, vous pouvez bénéficier d'une pension de retraite de base à taux plein sous conditions d’âge. Ce taux plein, fixé à 50 % de votre salaire annuel moyen calculé sur les 25 meilleurs revenus d’activité à condition d’avoir le nombre de trimestres requis. Cela permet de ne pas subir de décote (vous n'aurez pas de minoration du montant). Pour les caisses complémentaires, tout dépend du nombre de points accumulés. 

Il est conseillé de mettre en place une stratégie patrimoniale et doser votre effort d’épargne quand vous êtes encore en activité entre trois types de placements financiers :

  • le plan d’épargne retraite,
  • les contrats d’assurances-vie,
  • l'immobilier.

En effet, votre pension de retraite n'atteindra pas le niveau de vos anciens revenus d'activité. Cela peut avoir des impacts sur votre niveau de vie qu’il vaut mieux anticiper, au travers par exemple d’un placement financier retraite.

Le plan d’épargne retraite : PER

Le Plan Epargne Retraite est destiné à se préparer un complément de retraite. Ce nouveau produit est issu du projet de loi Pacte, qui simplifie l’Epargne Retraite. C’est un placement retraite de long terme : on y cotise pendant sa vie active pour récupérer son capital sous forme de revenus réguliers (rente viagère) versés à compter de la retraite. Pendant la phase d’épargne, le capital est indisponible, sauf cas de déblocage prévus par la loi. 

Ce nouveau produit d’épargne retraite est proposé aux épargnants depuis le 1er octobre 2019. Il offre la possibilité de constituer une épargne retraite à titre individuel ou dans un cadre professionnel :

  • à titre individuel, par un plan d’épargne retraite qui succèdera aux actuels contrats PERP et Madelin,
  • dans l’entreprise, par le biais d’un plan d’épargne retraite collectif et ouvert à tous les salariés qui succédera aux actuels PERCO.

Le Plan Epargne Retraite correspond à une retraite par capitalisation, investi en titres financiers, son rendement peut être boosté. Les versements sont déductibles du revenu imposable sous certaines conditions. 

L’assurance-vie

C’est le placement préféré des français qui convient aussi parfaitement à un placement pour préparer sa retraite. Ce placement est destiné à se constituer un capital financier sur la durée avec régime fiscal spécifique à compter de 8 ans de détention du produit.

Vous allez devoir arbitrer entre rendement et garantie du capital : fonds euros et fonds actions, obligataires, immobiliers, diversifiés qui sont potentiellement source de performances sur la durée.

Investir dans l'immobilier

C’est aussi une solution de placement en vue de la retraite. À la base, le raisonnement est simple. Pourquoi payer un loyer quand on peut, pour un montant équivalent, acquérir un logement ? Le plus simple est évidemment de profiter de la baisse des taux pour acquérir son logement principal. 

Concernant l’investissement locatif, notez qu’il existe des dispositifs fiscaux permettant d’alléger votre impôt sur le revenu : Pinel, etc.