Retraite : Ma nouvelle vie commence ici
retraite comment ça marche
La retraite : mode d'emploi
Maîtrisez les démarches en quelques clics !

Qu’est-ce que la surcote retraite et comment la calculer ?

La surcote retraite est un dispositif qui peut modifier le calcul de votre pension de façon considérable. Vous souhaitez continuer à travailler après 62 ans ? Augmenter le montant de votre retraite de base ? Découvrez toutes les informations nécessaires au sujet de la surcote et pour savoir comment la calculer.

La surcote retraite : c’est quoi, à quel âge puis-je en bénéficier ?

Instaurée par la loi Fillon de 2003, la surcote retraite permet la majoration de votre retraite de base. Cette surcote de votre pension retraite s’applique à condition d’être en mesure de percevoir votre retraite à taux plein. Vous devez donc avoir :

  • Atteint l’âge minimal de départ en retraite ;
  • Cotisé suffisamment de trimestres.

Une fois l’âge légal de départ atteint, vous avez la possibilité de continuer à travailler. Si vous faites ce choix, votre retraite de base sera majorée, vous bénéficierez alors de ce qu’on appelle une surcote retraite. Votre pension retraite sera ainsi augmentée en fonction du nombre de trimestres supplémentaires durant lesquels vous aurez travaillé. Notez bien que la surcote retraite ne s’applique qu’à partir de l’âge légal : 62 ans. Ainsi, si vous remplissez les conditions nécessaires pour partir à la retraite à 60 ans, le dispositif de surcote ne pourra pas s’appliquer. A cet âge, il faut toutefois savoir que vous pouvez bénéficier d’une retraite anticipée pour carrière longue.


Comment la surcote retraite est-elle calculée ?

Le calcul de la surcote retraite prend en compte le nombre de trimestres cotisés après l’âge légal de départ. Chaque trimestre cotisé après l’âge légal vous permettra de majorer votre retraite de base à hauteur de 1,25%. Il vous est possible de cotiser quatre trimestres par an au maximum. Sachez que, contrairement à la décote retraite, la surcote n’est pas plafonnée. Le dispositif vous permet donc de majorer votre pension retraite de 5% par an et ce, de façon illimitée.

Pour vous aider à mieux comprendre, prenons un exemple. Madame Martin vient d’atteindre l’âge légale de départ à la retraite et a droit à une retraite de base de 13 000 €. Elle souhaite travailler encore deux années supplémentaires, soit 8 trimestres, afin de bénéficier d’un pension plus avantageuse. 

Pour connaitre la surcote totale de Madame Martin, nous utiliserons donc la formule :

Coefficient de majoration x Nombre de trimestres supplémentaires cotisés

Soit :

1,25 x 8 = 10

Madame Martin bénéficiera donc d’un coefficient de majoration de 10%. La surcote de sa pension de base sera de 1 300 euros. Au total sa pension majorée sera de : 13 000 + 1 300 = 14 300 €.

La surcote retraite : pour qui ?

La surcote retraite s’applique à tous les régimes confondus. Il est néanmoins nécessaire de soulever certaines questions que vous pouvez vous poser.

Puis-je bénéficier de la surcote retraite lors d’un départ anticipé pour carrière longue ?

Un départ anticipé pour carrière longue offre la possibilité de partir à la retraite à 60 ans. Comme mentionné plus haut, le dispositif de surcote ne s’applique que pour les trimestres supplémentaires cotisés après l’âge légal. Il vous faudra donc continuer à travailler après 62 ans pour bénéficier de la majoration de votre pension.

En savoir plus sur la retraite pour carrière longue ►

La surcote lors d’une retraite progressive : c’est possible ?

Il est possible de bénéficier d’une surcote durant la période de retraite progressive. Le coefficient de majoration s’appliquera à chaque trimestre cotisé après l’âge légal de départ et non avant.

En savoir plus sur la retraite progressive ►

Vais-je bénéficier de la surcote retraite si je suis au chômage ou en arrêt maladie ?

Il est important de préciser que seuls les trimestres travaillés après l’âge légal de départ donnent droit à la surcote retraite. Ainsi, les périodes de chômage ou d’arrêt maladie ne seront pas comptabilisés pour votre surcote retraite.

Puis-je cumuler ma surcote retraite avec d’autres dispositifs de majoration ?

Il vous est possible de cumuler le coefficient de majoration de la surcote retraite avec la majoration de 10 % réservé aux salariés ayant élevé au moins trois enfants.