Retraite : Ma nouvelle vie commence ici
retraite par quoi commencer

Actualité

Pourquoi est-il important de demander sa pension de réversion ?

Publié le 01/07/2020

La pension de réversion permet aux veufs et veuves de toucher, sous certaines conditions, la pension de retraite de leur conjoint ou ex-conjoint décédé. Entre mars 2020 et mai 2020, l’Assurance-retraite aurait reçu seulement 17 000 demandes de pension de réversion, alors qu’elle aurait dû en recevoir environ 28 200, selon les estimations liées aux données démographiques, notamment. Même constat du côté de la Mutualité Sociale Agricole (MSA), la caisse de retraite de base et complémentaire des salariés agricole, du service des retraites de l’État (SRE), qui s’occupe de la pension des fonctionnaires et de l’Agirc-Arrco, caisse de retraite complémentaire des salariés du privé. Or, quelle qu'en soit la raison d'ailleurs, il est important de ne pas tarder à demander sa pension de réversion si vous ne voulez pas vous trouver dans une situation économique délicate.

pension réversion demande


Demander sa pension de réversion en ligne depuis avril 2020, une démarche simplifiée

Pour disposer de la pension de réversion de votre conjoint, il faut en faire la demande. En effet, cette pension n’est pas attribuée automatiquement et ne peut être versée qu’à ceux qui la demandent auprès de chacun des régimes de retraite auxquels leur conjoint ou ex-conjoint décédé a cotisé. Il faut alors faire une demande pour les régimes de base, mais également pour les régimes complémentaires.

Depuis avril 2020, il est possible de demander une pension de réversion en ligne grâce à un formulaire à remplir sur le site de l’assurance-retraite via votre espace personnel. Vous pourrez également y joindre les pièces justificatives scannées ou photographiées pour compléter votre demande. La démarche en ligne est commune à plusieurs régimes de base, dont celui des travailleurs indépendants. 

Pension de réversion : quand la demander ?

À partir du mois suivant le décès de votre conjoint ou ex-conjoint, vous aurez douze mois pour demander une pension de réversion et les versements seront rétroactifs. Si vous n’avez pas fait votre demande dans les douze mois, les versements ne seront plus rétroactifs dans le régime général. Renseignez-vous auprès des autres régimes, car les règles peuvent être différentes.