Retraite : Ma nouvelle vie commence ici
retraite par quoi commencer

Actualité

Les conséquences du chômage partiel sur la retraite

Mis à jour le 23/04/2020

Dans cette crise du coronavirus en France, d’après les chiffres communiqués le 22 avril 2020 par le ministère du travail, plus de 10 millions de salariés sont en chômage partiel en France. Ce dispositif couvre 6 entreprises sur 10, soit plus de 820 000 entreprises au total. Ces personnes ne peuvent pas exercer leur métier sans se déplacer sur leur lieu de travail et le télétravail est impossible. Ce chômage partiel peut avoir des conséquences sur la retraite, mais lesquelles ? 

coronavirus-covid19-chomage partiel


Le chômage partiel et le régime de base

Lorsqu’on est au chômage partiel, les indemnités que l’on perçoit sont exemptées de cotisations sociales. Donc, pendant votre durée de chômage partiel, vous ne validerez pas de trimestres pour la retraite. Pour les salariés en contrat à durée indéterminée, cela ne devrait pas être un problème dans le sens où il faut avoir cotisé sur la base de 600 heures de SMIC dans l’année pour valider 4 trimestres. Alors, même avec une courte période de chômage partiel, le nombre de trimestres nécessaires serait quand même validé. Pour les salariés en contrat à durée déterminée, en temps partiel ou en interim, valider 4 trimestres sur l’année 2020 pourrait être plus compliqué.

Le chômage partiel et le régime complémentaire

Cependant, les salariés pourront compter sur quelques points dans le régime de retraite complémentaire Agirc-Arrco afin que cette situation exceptionnelle n’ait pas trop d’impact sur leur retraite. En effet, être au chômage partiel peut effectivement vous donner des points de retraite complémentaire Agirc-Arrco. Pour bénéficier de ces points vous devez : 

  • Être indemnisé par votre employeur pendant votre période de chômage partiel ;
  • Avoir plus de 60 heures de chômage partiel dans l’année civile